mercredi 20 juin 2018

LOOLIE & THE SURFING ROGERS, Tell Me What You Want (Bullit Records - 2018)

Rock & Swing


Glamour, sexy et qualitatif, voici les trois ingrédients qui composent cet album de Loolie & The Surfing Rogers. Ce combo, montreuillois de son état, vient de sortir son premier opus répondant au doux nom de « Tell Me What You Want » (Bullit Records). D’emblée, on est séduit par la pochette, dont les photos (recto/verso) sont de véritables merveilles signées Benoit Fatou. Formé il y a six ans, le groupe se fait la main sur un répertoire de reprises avant de s’ouvrir au fur et à mesure à des compositions originales qui nous emballent. Leur univers se situe à la croisée du rock 60’s, du swing, de la soul avec une touche orientale comme sur « Arabian Night ». Loolie saute à pieds joints dans les bottes de Nancy Sinatra tant sa tessiture vocale nous rappelle celle de cette dernière. Acidulée sans être niaise, elle groove et elle rocke sans pareil. A ses côtés le sax-héro, Mat Le Rouge, aux collaborations multiples (Dick Rivers, Tony Marlow, Western Machine …), souffle un ouragan de notes qui « uppercutent » nos cages à miel. Antoine (guitare, choeurs), Grégoire (basse), François (basse, claviers, choeurs) et Eric (batterie, choeurs) assurent une assise sans faille par leur technique et leur sens de la mélodie. La plupart des titres sont chantés dans la langue de Shakespeare sauf « Suspendue » écrit par Hervé Scott Flament (Ici Paris) et « Shumba » une adaptation de  Egyptian Shumba des Tammys. « Tell Me Why » est entêtant, accrocheur et fait l’objet d’un clip officiel réalisé par Scopitone Is Not Dead. Le moment « quart d’heure américain » arrive avec « Sweet Caresses ». Si vous souhaitez conquérir le coeur de votre belle (ou beau), saisissez l’occasion ! L’album se finit sur un superbe instrumental aux accents surf « Surfing Rogers ». Aux manettes on retrouve Seb Le Bison auquel s’ajoute Fred Alpi sur « Beat Me Down » Ce « Tell Me What You Want » est tout en subtilité, suave à souhait, entraînant, un petit bijou du genre. Courez l’acheter et laissez vous embarquer dans un monde où voguent les bonnes vibrations ! Alicia FIORUCCI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire